This page has been auto-translated into French. Click here for details

(Si no puedes ver el contenido en ESPAÑOL, CLIC AQUÍ)

Le bureau régional pour l'Amérique latine et les Caraïbes du Programme alimentaire mondial (PAM), par le biais du Logistics Cluster, a réuni plus de 50 experts d'entités clés lors de la deuxième formation régionale de l'équipe de réponse logistique (LRT) sur le continent du 18 au 25 novembre 2023.

L'objectif de la LRT est d'améliorer, de cultiver et de renforcer les capacités de réponse des acteurs locaux. Pour ce faire, le personnel d'intervention d'urgence de divers secteurs et pays est formé dans le cadre d'une simulation. Il leur offre un espace de préparation pour prendre des décisions plus rapides et mieux informées dans les moments critiques.

(UNGRD).

Objectifs de la formation de l'équipe d'intervention logistique (EIL)

L'objectif principal de cette formation est de promouvoir la coopération entre les Directions Nationales de Gestion des Catastrophes et les acteurs de la logistique humanitaire afin d'améliorer l'efficacité et la collaboration dans les réponses logistiques d'urgence.

En outre, ces types de formation visent à :

  • Améliorer la préparation et la capacité de réponse aux situations d'urgence du personnel principal des opérations logistiques dans la région.
  • Intégrer les équipes d'intervention de différentes entités et de différents secteurs par la présentation de situations hypothétiques similaires à celles d'une situation d'urgence.
  • Former les équipes locales pour qu'elles puissent être déployées immédiatement en cas d'urgences régionales de grande ampleur.
  • L'apprentissage par l'expérience.

L'apprentissage par l'expérience : Comment et où a-t-il été réalisé ?

deuxième simulation régionale a eu lieu en Colombie. Le premier TLR en Amérique latine a eu lieu en Équateur en 2022.

Colombie.

Les participants ont été déployés pour répondre à une urgence fictive. Comme dans la réalité, ils ont dû collaborer pour établir un plan de réponse logistique à l'urgence présentée dans la formation. Les participants ont testé leurs capacités et leurs connaissances en matière d'intervention d'urgence dans l'un des principaux piliers de toute opération humanitaire : la logistique

.

"Ce deuxième exercice s'inscrit dans une stratégie de préparation adaptée au contexte de la région sur laquelle nous travaillons depuis trois ans. La participation de diverses entités humanitaires et gouvernementales confirme l'intérêt croissant dans la région pour trouver des moyens de travailler ensemble afin d'obtenir des réponses d'urgence plus efficaces", a déclaré Eric Itin, Responsable régional du Cluster Logistique pour l'ALC.

.

Participants à la TRL

Des représentants dedouze pays de la région et plus de vingt agences gouvernementales et humanitaires ont participé à cette formation.

Les organisations du secteur humanitaire qui ont participé à cette formation sont les suivantes : Acción contra el Hambre, ADRA, Cruz Roja, RDC, ECHO, Humanité et Inclusion, OIM, IRC, Johanniter International, Médicos Sin Fronteras, NRC, OCHA, OPS/OMS, Plan International, Save the Children, UNDSS, ACNUR, UNICEF, USAID-BHA y el Programa Mundial de Alimentos. Des techniciens et des autorités gouvernementales de l'Unité nationale de gestion des risques de catastrophes de Colombie (UNGRD) et des représentants du gouvernement brésilien étaient également présents.

95% des participants sont prêts à participer à un autre LRT à l'avenir. Et 100 % ont déclaré qu'ils recommanderaient cet exercice à d'autres collègues comme mesure de préparation pour agir dans les situations d'urgence.

Les participants sont prêts à participer à une autre LRT à l'avenir.

Vidéo récapitulative de la LRT

Rédigé par : Carlos Sousa-Lennox, responsable régional de la gestion de l'information pour la région ALC.

Pour la commodité des utilisateurs du site web du pôle logistique, certains contenus sont traduits dans différentes langues à l'aide d'un outil de traduction automatique. Lorsque vous utilisez ces traductions, veuillez noter qu'il peut y avoir des différences ou des divergences par rapport au contenu original. Le Cluster Logistique n'est pas responsable de ces traductions et de leur exactitude. Le texte de la version originale doit être considéré comme la référence.