Répondre au COVID-19 en RDC avec le Cluster Logistique

Comment le Cluster Logistique appuie la réponse des partenaires à la crise COVID-19
09 November 2020
Entreposage des intrants COVID-19 pour les partenaires du Cluster Logistique à Kinshasa. Photo : Logistics Cluster.

Le 10 mars 2020, le tout premier cas COVID-19 a été officiellement détecté à Kinshasa. Et depuis, le nombre des cas a commencé à augmenter, comme dans la plupart de pays touchés par cette crise sanitaire mondiale. Les déplacements ont été limités et l’état d’urgence et de confinement ont été décrétés à Kinshasa et dans d’autres provinces, dans le cadre des mesures restrictives mises en place par le Gouvernement pour freiner la propagation de cette pandémie dans le pays. Cette situation a sérieusement perturbé les activités logistiques des différents partenaires humanitaires en République Démocratique du Congo (RDC).

Ainsi, depuis mi-juillet 2020, grâce à un financement du gouvernement belge, le Cluster Logistique en RDC a mis en place une plateforme logistique de services communs gratuits. Cette plateforme permet aux partenaires d'accéder à des moyens de transport intra-urbain ainsi qu'à des espaces de stockage temporaire pour les deux villes les plus touchées par l’épidémie : Kinshasa et Goma.

Cette plateforme de services logistiques vise à appuyer les activités des partenaires dans le cadre exclusif de la réponse à la crise sanitaire de COVID-19. A ce jour, deux acteurs majeurs de la réponse à la crise de COVID-19 (travaillant avec d’autres structures) ont bénéficié de manière directe de ces services logistiques : l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et la Commission Nationale Multisectorielle de Réponse à la Crise COVID-19, qui à leur tour travaillent avec d’autres structures ou organisations locales. 

Valérie-Anne Taillandier, la coordinatrice nationale du Cluster Logistique en RDC, a déclaré lors de la dernière réunion de coordination en septembre :

« Tout partenaire humanitaire mettant en œuvre des activités de réponse à la crise COVID-19 peut bénéficier de ces services, dans une des deux hubs où ils sont actifs. Il suffit de remplir le Formulaire de demande de service logistique et de nous l’envoyer à l’adresse DRCongo.ClusterCargo@wfp.org».

 

Près de 2,000 m3 d’intrants COVID-19, constitués de masques de protection et de kits de test, ont été transportés et entreposés à Kinshasa. « Ce service pourra être ouvert dans des hubs humanitaires où les besoins se feront sentir », a déclaré la coordinatrice nationale du Cluster Logistique. 

 

Entreposage des intrants COVID-19 pour les partenaires du Cluster Logistique à Kinshasa. Photo : Logistics Cluster.

Entreposage des intrants COVID-19 pour les partenaires du Cluster Logistique à Kinshasa. Photo : Logistics Cluster.

De plus, le Cluster Logistique soutient, en collaboration avec l'OMS, la communauté humanitaire en co-facilitant des réunions sur l’utilisation d’un portail logistique mis en place pour faciliter la commande et l'importation d'articles d'intervention COVID-19. Cette plateforme d’approvisionnement en ligne est dirigée par l'OMS et accessible au https://covid-19-response.org/.

 

Pour trouver plus d’informations sur la préparation aux urgences à République Démocratique du Congo, rendez-vous sur notre page